Domaine de premier niveau

« Back to Glossary Index

Les lettres affichées après le dernier point d’un nom de domaine — telles que .ca, .us, .org, .net et .com — constituent le TLD (abréviation anglaise de top-level domain) ou, en français, le  domaine de premier niveau . C’est donc le composant le plus général du  nom de domaine . 

Tous les domaines sont des sous-domaines d’un autre, à l’exception de la racine (qui est en quelque sorte le début des domaines). Pour prendre un exemple, abc.xyz.ca est un sous-domaine de .xyz.ca, .xyz.ca est un sous-domaine de .ca et .ca, enfin, est un sous-domaine de la racine.

Il existe trois types de domaines de premier niveau :

  • Les TLD nationaux.
  • Les TLD génériques.
  • Les TLD spéciaux.
  • Les TLD « nationaux » sont associés à des pays spécifiques, en ce sens que leurs sous-domaines possèdent une caractéristique commune d’ordre géographique.

    Les TLD « génériques » appartiennent à l’ICANN. Ils sont destinés à accueillir des sous-domaines possédant une caractéristique commune autre que géographique. Les TLD (ou domaines) génériques peuvent être « ouverts » ou « fermés ». Les TLD ouverts .net, .org., et .info sont bien connus.

    Les TLD « spéciaux », finalement, possèdent des caractéristiques particulières dont nous ne traiterons pas ici, puisque les clients de PlanetHoster n’ont pas à les utiliser. On citera le .arpa, qui sert à résoudre des problèmes d’infrastructure.

    TLD génériques ouverts et fermés

    Les TLD ouverts n’ont pas de restrictions. Ces TLD n’ont pas de champs spécifiques, à quelques exceptions près.

    Ainsi, par exemple :

    • .app et .dev gérés par Google doivent absolument avoir le protocole de sécurité SSL pour qu’ils soient valides.
    • .areo : il faut être enregistré à un ordre aéronautique pour enregistrer un nom de domaine avec ce TLD.
    • .travel : il faut un numéro d’agence pour faire l’enregistrement d’un nom de domaine avec ce TLD.

    En revanche, les utilisateurs qui veulent obtenir des sous-domaines de la catégorie des TLD génériques fermés (aussi appelés restreints) doivent se soumettre à certaines règles (ou politiques) spécifiques.

    « Back to Glossary Index