1. Accueil
  2. Gestion de l'hébergement
  3. Migration de cPanel à N0C

Migration de cPanel à N0C

Introduction

D’entrée de jeu, il faut savoir que cPanel est un très bon panneau de contrôle : nous continuerons donc à l’offrir et à le supporter sur HybridCloud.

Cependant, il faut savoir aussi que cPanel a été vendu à une firme de capitaux de risque : l’avenir de ce panneau de contrôle est donc malheureusement incertain. En outre, cPanel est basé sur un langage désuet et difficile à maintenir.

Dans ces conditions, il est avantageux à plusieurs égards de migrer vers la plate-forme d’hébergement N0C, pour peu que cela soit fait en toute connaissance de cause et en suivant rigoureusement la bonne manière de procéder. Cet article vise à vous guider en ce sens.

Attention : Aucun nouveau World n’est créé sur cPanel.

Note : Le glossaire de PlanetHoster contient  des explications sur de multiples sujets et peut être consulté pour clarifier certains termes.

Avantages de migrer à N0C

N0C est une plateforme d’hébergement web complète de A à Z (infrastructure, logiciel etc.). Elle a été construite sur mesure avec des langages de programmation modernes et optimaux, cela dans le but de répondre aux besoins uniques des acteurs du Web (webmestres, SEO, concepteurs, etc.). Elle implémente les dernières normes du Web et permet une gestion fine de l’ensemble des aspects de l’hébergement (accès détaillé aux journaux d’accès, visiteurs, ressources, etc.), tout en gardant un modèle extensible horizontalement. Chaque site Internet a son propre espace unique et est hébergé sur une infrastructure différente (CA, FR et/ou CH).

N0C étant une marque blanche (white-label), cette plate-forme permet de répondre aux exigences élevées des webmestres et de l’adapter selon votre image, l’ajout d’un logo personnalisé de votre marque étant permis si vous le souhaitez.

N0C évolue constamment. Voici d’ailleurs quelques ajouts récents :

  • Messagerie : possibilité de configurer les moyens d’authentification pour vos adresses de courriels.
  • Domaines : journal d’accès pour voir les accès à votre site web et nouvelles actions dans la gestion de domaines pour pouvoir renouveler les certificats SSL.
  • Nouvelle section pour gérer la sécurité de vos domaines.
  • Capacité d’installer et de gérer facilement WordPress sur votre hébergement web.
  • Nouvelle section Sauvegarde (Backup) pour restaurer facilement vos fichiers ou vos bases de données.
  • Historique du bastion d’application web (WAF) et règles personnalisées.

Voici également quelques améliorations notables :

  • Section CMS/Applications simplifiée.
  • Améliorations aux statistiques des visiteurs par domaine.
  • Améliorations des statistiques affichées en regard de l’utilisation du disque pour une meilleur lisibilité.
  • Modifications des graphiques de performances du serveur, de sorte qu’ils soient plus lisibles et compréhensibles.
  • Modifications apportées à la section Crons pour qu’elle soit plus simple d’utilisation.
  • Gestion des zones DNS simplifiée pour une meilleur expérience utilisateur.

Points à prendre en considération

Comme nous l’avons dit, la migration à N0C est avantageuse. Mais il convient aussi de noter certains éléments qui vous aideront à prendre la décision dans votre meilleur intérêt :

  • Les sites sont inaccessibles pendant la durée de la migration.
  • Une migration peut prendre de 30 à 60 minutes, tout dépendant du nombre de fichiers et de GB que vous utilisez.
  • Il peut y avoir 30 minutes à 2 heures pour la génération d’un nouveau certificat SSL, tout dépendamment de la rapidité du changement de DNS.
  • Pendant la propagation, vous pourriez aussi avoir une coupure temporaire au niveau de l’accès au courriel, mais soyez sans crainte : les messages seront toujours reçus normalement dans votre hébergement, même pendant ce temps.
  • Le certificat SSL du domaine n’est pas valide pour les services de courriels sortants et entrants. Une reconfiguration du logiciel courriel est à prévoir avec le nom d’hôte du serveur.
  • La redirection des courriels devra être créée de nouveau à l’aide d’un filtre dans Roundcube.
  • PostgreSQL n’est actuellement pas disponible sur le N0C.
  • La bibliothèque de scripts commerciaux Softaculous n’est pas disponible sur N0C. En revanche, les CMS suivants ont un script dans N0C qui permet d’automatiser leur installation : WordPress, Joomla, PrestaShop, Drupal et OpenCart.
  • Un site créé avec SitePad (un constructeur de sites, ou SiteBuilder en anglais) sera fonctionnel. Par contre, il ne sera plus possible de reprendre le projet depuis l’interface de création : il faudra recommencer un nouveau projet du début pour modifier le site en place.

Note : PostgreSQL sera disponible sur le N0C dans les prochains mois.

Marche à suivre pour la migration de cPanel à N0C

Bien que le processus de migration de cPanel à N0C soit majoritairement automatisé, vous devrez tenir compte des points qui suivent.

Planifiez la migration

Il faut veiller à nous indiquer l’heure qui vous conviendrait le mieux pour la migration, car une coupure de service sera à prévoir pendant l’opération. Comme c’est une migration automatique, notre personnel est en poste presque 24 heures sur 24 pour la lancer.

Nous vous recommandons de prévoir mettre une page de maintenance sur votre site, que vous afficherez pendant la migration.

Exécutez la migration

Le paragraphe Migration d’une plateforme d’hébergement cPanel vers N0C dans l’article Détails d’un compte explique comment utiliser l’interface de gestion de l’hébergement pour y parvenir.

Modifiez les DNS

Si les domaines sont chez PH, les DNS seront automatiquement modifiés. Dans le cas contraire, vous devez les modifier chez votre prestataire.

Les DNS sont :

  • nsa.n0c.com.
  • nsb.n0c.com.
  • nsc.n0c.com.

Après la migration

Après la migration, il y aura une propagation de la zone DNS, ce qui veut dire que vous pourriez voir sur votre site le message « Website moved« . Une fois que votre cache DNS sera rafraîchi, vous verrez le site normalement.

Les mots de passe des comptes FTP additionnels devront être modifiés sur le panneau N0C afin que vous puissiez y avoir accès.

Note : À partir du moment où vous utiliserez N0C, vous aurez accès à la base de connaissance de ce panneau de contrôle. Vous y obtiendrez des précisions sur les mots de passe.

Updated on 29 avril 2022

Was this article helpful?

Related Articles